Depuis 2012 Marjorie Cattuzzato exerce le métier de codeuse LfPC auprès de différents enfants scolarisés de la maternelle au collège.

Le rôle d’une codeuse est d’accompagner les élèves sourds dans leur environnement scolaire en retransmettant  tous les messages oraux en français avec l’aide du code LPC. (Codage manuel des sons de la langue française avec la main qui se positionne autour du visage).

Passionnée par son métier, elle décide d’écrire en collaboration avec une camarade d’études, un album de littérature de jeunesse. L’objectif de cet ouvrage est  dans un premier temps de sensibiliser à la surdité, qui est un handicap invisible, mais aussi de faire découvrir la profession de codeuse encore peu connue du grand public.

Cette histoire permet d’aider les élèves atteints de surdité à s’intégrer dans des classes ordinaires en facilitant la communication avec leurs camarades.